Français
English

Raid Caneo Nature 2008

L'évenement

Le déroulement de la première édition du Raid Canéo Nature a permis de démontrer l’intérêt du concept. La traversée de la France sans sports motorisés, uniquement avec des moyens de progression sport-nature est sans aucun doute la nouvelle grande aventure de notre temps.

La première édition a été magnifique et héroïque. 20 équipes ont terminé classées sur les 34 équipes inscrites mais presque tout le monde est allé jusqu’à Marseille en course, ce qui représente déjà un exploit.


 


 

 

 

 

Le Raid Canéo Nature a obtenu la meilleure couverture médiatique jamais obtenue en France avec - notamment - un suivi quotidien sur TF1.  

Des équipes de raiders traversent la France par les rivières et les sentiers, les montagnes et les forêts, les golfes et les lacs. Sans moteurs mais avec des moyens de progression respectueux de notre environnement ils se livrent une compétition exigeante et spectaculaire. Le monde évolue, le sport et la société aussi. Le Raid France Nature est la nouvelle grande épreuve qui correspond aux aspirations de notre époque.

Le sport est sorti des stades. L’homme du XXIème siècle redécouvre la nature profonde, les vraies valeurs de l’autonomie et de la polyvalence. Il s’enfonce dans le monde réel, marche dans les traces de son passé avec les techniques de l’avenir . Exemple d’images de ce que sera le Raid CanéO Nature en version internationale.

 

Les équipes

1 - EMSA - Raid’Épernon

Yoanna Gervais, Thierry Grizard, Emmanuel Charberet, Frédéric Clares.

Deux ingénieurs, une chargée de formation technique et un technicien supérieur : il y aurait ici comme du Q.I. + dans l’air. Cela étant, on peut avoir la tête bien faite et garder les pieds sur terre, ce qui semble être le cas de nos quatre aventuriers. Thierry GRIZARD, ingénieur donc et grand voileux devant l’Éternel a couru de nombreux raids depuis le début du XXIe siècle dont une récente transmarocaine avec son alter ego Emmanuel CHARBERET qui, à la voile, préfère la pagaie. En revanche, la chargée de formation Yoanna GERVAIS reconnaît que son pedigree en matière de raid est un peu maigre et redoute son manque d’expérience. Petit handicap que sauront compenser les deux susnommés ainsi que Frédéric CLARES, transmarocain lui aussi et lui aussi bon dévoreur d’espaces.

2 - Wilsa Wcup Chti Raid

Carine Porret, Laurent Beauquey, Mickael Vignal, Yannick Wojtowski.

Les gars du Nord et du Pas d’Calais - qu’on n’pourra jamais dégoter (surpasser) comme dit la chanson - tiennent toujours une large place dans les épreuves de Gérard FUSIL lui-même originaire de « là-haut ». Alors, une fois de plus, bienvenue aux Ch’tis ! Et d’abord aux deux de Râches, Mickael VIGNAL et Yannick WOJTKOWSKI. Tous deux avaient eu l’honneur de franchir en premier la ligne d’arrivée du Réunion d’Aventures 2007. Champions de la catégorie « Découverte » ils venaient d’avaler 214 km en 4 jours, 3 heures et 25 minutes. À leurs côtés, un autre nordiste, Laurent BEAUQUEY, champion de France de kayak biplace en 1995 pour lequel le CanéO Nature sera « le premier grand raid d’envergure ». Notre trio ch’ti se complète d’une ... Iséroise, l’ingénieure Carine PORRET qui a un Oman Adventure 2005 et le Réunion d’Aventures 2007 à son actif. Carine ? Cor’une qu’est pas tombée d’la dernière drache comme on dit à Râches ...

3 - Cellumat - Leroux - Wilsa

Nadine Lacheré, Franck Buckman, Luc Andrivon, Brahim Bourrada.

Après les jeunots, les quadras mais toujours ch’tis bien sûr. Et parmi eux, Luc ANDRIVON, autre héros du Réunion d’Aventures 2007, épreuve qui reste l’un de ses meilleurs souvenirs sportifs. Avec lui, le professeur Brahim BOURRADA, un marathonien qui pratique également l’escalade et Nadine LACHERE, aimant à la folie course à pied, vélo et raids en tous genres à condition de ne pas courir le ventre creux. Ce quatuor de quadras - tous nouveaux venus à ce niveau de compétition - se complète de Franck BUCKMAN un Lillois rompu aux pratiques de la plongée, de la course-orientation, et du VTT. Son premier marathon reste aussi le premier de ses mauvais souvenirs : « A l’arrivée, confie-t-il en bon Nordiste, je ne savais plus marcher ! »

5 - Vaucluse Aventures Évasions

Vincent Bouchut, Jean-Michel Cateau, Josiane Séguier, Frédéric Fabre.

Deux Vauclusiens plus deux Varois égale quatre athlètes adeptes du sport nature, tous fondus un de VTT, deux de course à pied, trois d’orientation, ce qui tombe plutôt bien au vu de ce qui les attend. Vincent BOUCHUT et Jean-Michel CATEAU en ont eu un avant goût lors du Réunion d’Aventures 2005 qu’ils avaient remporté en « aventure ». Il faut dire que ces deux là, tout comme Josiane SEGUIER, comptent, en plus des compétitions internationales, une centaine de participations à des raids hexagonaux. Frédéric FABRE aimerait sans doute, comme les autres, sortir plus loin et plus souvent si son travail lui en laissait le loisir. Mais comme il exerce le beau métier de viticulteur, le voilà pardonné d’avance...

6 - Absolue Raid - Décathlon Saint-Orens

Aline Labourdère, Adrien Séguret, Philippe Lachaumette, Eric Maire.

Adrien SEGURET, préparateur physique toulousain, pratique sport outdoor et VTT tout comme l’enseignant Philippe LACHAUMETTE qui, à coups de raids régionaux, a écumé toutes les pistes, tous les torrents et tous les thalwegs du Sud Ouest. En revanche, Aline LABOURDERE, de Beaucens et Eric MAIRE, de Colomiers, grands coureurs de pistes eux aussi, auraient plutôt comme un petit penchant pour l’équitation. Au total, nos quatre pyrénéens paraissent assez bien armés pour aborder le Raid CanéO Nature. Avec deux bémols toutefois pour Adrien SEGURET dont le meilleur souvenir est une course cycliste remportée près de chez lui en présence des siens et pour Eric MAIRE qui redoute le manque de sommeil sur les longues épreuves. Or le Raid CanéO Nature ne passe pas à Toulouse. Et il s’étire sur une dizaine de jours.

7 - Lys Aventure

Hélène Compignie, Nicolas Mitton, Arnaud Degand, Laurent Nicollo.

Si l’on vous parle de boyau rouge à propos de la belle Hélène COMPIGNIE, n’en déduisez pas qu’elle souffre d’un mal sournois : cette appellation contrôlée s’applique à tous les heureux mortels du Pas de Calais. Et en bonne pas-de-calaisienne elle a couru un nombre considérable de raids immatriculés 62. Elle en garde un seul mauvais souvenir : une terrible chute à VTT. Arnaud DEGAND, même boyau même couleur, a le même mauvais souvenir de chute. Sur ce douloureux sujet, le Grenoblois Nicolas MITTON reste discret alors qu’il pratique la course de vitesse à rollers et à haute dose ! Leur quatrième coéquipier, c’est Laurent NICOLLO, un quadragénaire du Massif Central spécialiste, non pas des chutes, mais des courses transmassifs. Renversant, non ?

9 - Columbia - Lozère Sport Nature

Christine Cornez, Benjamin Monier, Yannick Pierrat, Laurent Galtier.

Deux Lozériens ont décidé de s’attaquer à ce gros morceau de sport aventure qu’est la première mouture du Raid CanéO Nature. Laurent GALTIER, cadre sportif à Mende, est un adepte du VTT comme du ballon ovale, disciplines nullement antagonistes pour peu qu’elles soient pratiquées séparément. Son compatriote, l’ingénieur Benjamin MONIER s’est quant à lui distingué dans plusieurs raids hexagonaux. Son palmarès est à peu près identique à celui de Yannick PIERRAT, Jurassien et donc habitué aux profils à fortes dénivelées. Christine CORNEZ, professeur d’éducation physique au Grau du Roi, vient compléter cette sympathique bande des quatre pour laquelle, au sport nature aventure, va s’ajouter le piment de la découverte.

10 - Flying Avent’Hure Palfinger

Vanessa Frappier, Julien Frappier, Olivier Choteau, Thierry Bellivier.

Elle aime l’effort sportif et le chocolat. Il aime la nature. Ils s’aiment (la preuve, ils sont mariés) : ces deux-là qui nous viennent des Deux-Sèvres vont, à coup sûr, chocolat mis à part, aimer le Raid CanéO Nature. Vanessa et Julien FRAPPIER, enseignants et beaux collectionneurs de raids régionaux sont rejoints par Olivier CHOTEAU un collègue qui, citant Churchill, aime « la sueur, le sang et les larmes » mais, pas baudelairien pour un sou, rejette tout ce qui est « luxe, calme et volupté ». Complétant ce quatuor, le marathonien Thierry BELLIVIER se risque à un détour du côté de Sacher Masoch : « Au bout d’un certain seuil la douleur devient du plaisir » ! Là encore, le Raid CanéO Nature - dont ils vont tous quatre découvrir la dimension internationale - risque fort de combler leurs vœux les plus fous...

11 - Oahu

Christine Lamouche, Hervé Lamouche, Patrick Lamarre, Stéphane Bernier.

S’aimer, c’est courir dans la même direction, aurait pu dire Saint-Exupéry s’il avait connu les époux LAMOUCHE. Christine, enseignante et Hervé, réalisateur, ont remporté en 2006 un trophée national mixte, bien sûr. Pour autant leurs meilleurs souvenirs ne coïncident guère : pour elle, c’est un raid en Tchéquie, pour lui une ascension de l’Aconcagua. Ils auront avec eux un autre enseignant, Stéphane BERNIER spécialiste de cyclo cross et de VTT ainsi qu’un quatrième larron que Saint-Ex lui-même n’eût pas désavoué. Patrick LAMARRE, sorte de Petit Prince du bricolage (« mon côté Mc Gyver ») n’est-il pas, sur hélico de gendarmerie, pilote lui aussi ? Ce qui, revenu sur terre, ne l’a pas empêché de se prendre « une grosse boîte », à roller et plus de 40 km/h. Commentaire laconique du gendarme : « Y’a eu des dégâts. »

12 - ABS - Aventure féminine

Karine Dugrand, Claire Pinatel, Franck Garcin, Viviane Rognant.

Voici une équipe qui nous vient, en grande partie, de la Ville rose chère à l’ami Nougaro. Karine DUGRAND, professeur d’EPS, a payé d’une blessure au genou un palmarès de sport nature des plus enviables. Viviane ROGNANT apportera au groupe sa précieuse connaissance cycliste, vététiste et « rolleriste ». Quant à Claire PINATEL, assez gonflée pour s’être « transformée en bonhomme Michelin » sur une course hexagonale, elle sera l’experte ès équitation de ce quatuor complété in extremis par Franck GARCIN. Celui-ci rêvait de participer au Raid CanéO Nature. Une défection de dernière minute va lui permettre de réaliser son rêve. Karine Dugrand, team manager, a choisi pour assistants Colette DUGRAND et Jean-Louis DUGRAND. Le tout forme une sympathique pme familiale, qui entend bien se tailler sa part de marché sur le Raid CanéO Nature.

13 - Intersport Liège

Hedwige Tilkin, Laurent Mignon, Jean-Philippe Degey, Michel Tilkin.

C’est un plaisir de retrouver nos amis liégeois sur ce Raid CanéO Nature. L’équipe belge semble bien armée tous azimuts au vu des sports pratiqués par chacune de ses composantes. Laurent MIGNON a passablement chauffé ses baskets de marathonien dans les brumes du Nord et garde d’ailleurs un mauvais souvenir d’une course où il « oublia » son ami et coéquipier de toujours. Jean-Philippe DEGEY n’est pas loin de son profil avec beaucoup de du et triathlon. Quant à Hedwige et Michel TILKIN, ils ont fait ensemble la Croatie, Chamonix et le Jura. La Belgique, on le voit, se présente en état de marche sur la ligne de départ.

14 - Cap Opale

Nathalie Bourillon, Julien Charlemagne, Patrice Kergosien, Patrice Libert.

Nathalie BOURILLON c’est, d’abord, la montagne, avec au sommet une médaille d’or en coupe du monde. C’est aussi trois Raids Gauloises plus quelques courses internationales. C’est enfin deux Réunion d’Aventures. Celui de 2005, homérique, où en « extrême », son équipe arrache la première place. Celui de 2007, dramatique, où elle termine hors classement suite à la blessure d’un coéquipier. Nathalie, c’est du (très) solide, ce qui ne doit pas déplaire à Julien CHARLEMAGNE présent au même Réunion d’Aventures 2007 où il prit une belle troisième place en « aventure ». Complétée par les deux Patrice - KERGOSIEN et LIBERT - aux profils semblables à ceux des deux autres, cette équipe a tout pour faire parler d’elle sur le CanéO Nature.

15 - Nat’s-Colla del Matí - Bombers de Lleida

Miguel-Angel Calvo-Oechsle, Franco Javier Rodríguez-Verdès, Gemma Navarro-Najar, Jordi Mas-Dedeu.

Un sapeur pompier, un policier, un préparateur physique et une enseignante : il n’en faut pas plus pour vous éclabousser de soleil. À vrai dire, en l’occurrence, les professions de nos quatre athlètes importent moins que leur origine. Ils nous viennent d’Espagne, deux de Barcelone et deux de Lleida. Tous quatre se connaissent bien pour avoir pratiquement couru ensemble sur les mêmes pistes. Gemma NAVARRO NAJAR, l’enseignante et son conjoint Jordi MAS DEDEU ont sillonné de conserve leur Catalogne natale, l’Espagne et le Portugal. À quoi s’ajoute un raid colombien dans les Andes pour Miguel Angel CALVO OECHSLE et Franco Javier RODRÍGUEZ VERDÈS. Gageons qu’ils ne se sentiront pas trop dépaysés chez leurs voisins français. Et même qu’ils se sentiront presque chez eux pour peu que le soleil s’en mêle.

16 - Lattitude 55

Dominique Garcia, Marie-Claude Christ, Emmanuel Elalouf, Georges Cauchois.

GARCIA, CAUCHOIS, ELALOUF : sans risque d’erreur, on peut dire qu’il s’agit là du tiercé gagnant de la fidélité. Dominique GARCIA, la Montpelliéraine et Georges CAUCHOIS de Sainte-Geneviève-des-Bois, brillent souvent ensemble, de tous leurs feux, depuis des lustres, sur les Raid Gauloises, Elf Authentique Aventure, Réunion d’Aventures et Oman Adventure, bref sur toutes les courses estampillées Gérard FUSIL. Ils sont rejoints, aujourd’hui, par un autre fidèle parmi les fidèles, Emmanuel ELALOUF, tellement fana de l’Oman Adventure qu’il court dans une équipe et en sponsorise une autre ! À ces trois routards chevronnés s’ajoute aujourd’hui une petite nouvelle, Marie-Claude CHRIST. Nouvelle mais pas néophyte : elle a derrière elle un beau passé de triathlonienne et donc ne dépare nullement dans le tableau.

17 - Fun Events

Catherine Gance, Lionel Boimard, David Louazé, Yann Lahellec.

Deux points communs à ces quatre mousquetaires : ils nous viennent tous de Cergy, noble cité de la couronne parisienne, et sont tous fanas de sport nature. Avec ce qu’il faut de nuances, bien sûr. Ainsi, Lionel BOIMARD, après vingt-cinq ans de judo, troqua-t-il sa ceinture noire contre une vraie passion pour les courses vertes alors que Catherine GANCE disputait récemment encore des championnats mondiaux de triathlon. David LOUAZE a un penchant pour la course orientation qu’il partage avec Yann LAHELLEC. Ne manque à ce groupe assez homogène que d’être estampillé Raid CanéO Nature. Ce qui pourrait bien se faire d’ici la mi-août...

18 - 7 Lieues aventures

Katell Corne, Pierre Gagnière, Cyril Ennequin, Jean-Luc Petithomme.

Cinq Raids Gauloises de la grande époque, trois corses et deux « Hannibal » : Pierre GAGNIERE n’est pas un nouveau venu dans le petit monde international des raboteurs de pistes. Son copain Cyril ENNEQUIN non plus qui a déjà usé quelques paires de baskets entre Niger et Mauritanie. Quant à l’architecte Jean-Luc PETITHOMME (trois Gauloises à son actif) il a aussi collectionné fractures et entorses à droite (cheville et rotule) comme à gauche (main et genou). Trois durs à cuire qui auront à cœur de bien entourer la triathlonienne Katell CORNE en ayant soin de ne pas entamer sa bonne humeur légendaire. Katell qui adore la rigolade déteste les râleurs. Bien reçu, messieurs ?

19 - Vesalis

Alice Caplier, Catherine Orsi, Régime Lemaitre, Serge Pesenti.

Trois femmes et un homme, tous Isérois et donc, on peut le supposer, tous montagnards. Mais tous, avant tout, grands vététistes devant l’Éternel. Alice CAPLIER comme Catherine ORSI y ajoutent une pincée de course orientation alors que Régine LEMAITRE comme Serge PESENTI, bien que rôdés à ces disciplines, marquent une nette préférence pour... le ski de fond qui n’est malheureusement pas au programme du présent Raid CanéO Nature. En attendant une prochaine édition éventuellement plus enneigée, nos quatre athlètes alpins vont pouvoir se faire les griffes à cheval, sur l’eau, sous terre, sur les pistes et même sur de belles parois rocheuses qui les attendent quelque part entre Paris et Marseille.

20 - IMI Groupe

Anne Garcia, Eddie Berthurel, Laurent Descarpentries, Jérémy Baron.

Encore un rescapé du déluge de 2004. A La Réunion, Eddy BERTHUREL, en dépit d’une météo calamiteuse, avait mené son équipe en classement extrême jusqu’au bout. Ou presque. Pour une balise manquée, il se retrouva hors classement. Notre sympathique gendarme a pris sa revanche trois ans plus tard à Oman où il termina bon cinquième et en « extrême » s’il vous plaît ! Le revoici partant avec un Vendéen, Laurent DESCARPENTRIES, champion de... pirogue polynésienne, une Bigorroise, Anne GARCIA, fana d’alpinisme en tous genres et un Parisien, Jérémy BARON dont la panoplie course à pied-VTT-escalade-orientation fait de lui un raider complet sur toute la ligne.

22 - Sport-outdoor.com

Sybille Galindo, Cyril Gautier, Thierry Galindo, Xavier Bloem.

Thierry GALINDO l’avoue volontiers : sa principale qualité comme son pire défaut c’est d’être têtu ! Et quand Thierry s’entête de bout en bout d’une épreuve il finit en tête, évidemment. Comme il l’a montré lors du dernier Oman Adventure qu’il emporta haut la main alors qu’il participait pour la première fois à ce genre de bike and run longue durée. Le Raid CanéO Nature sera pour lui une nouvelle découverte qu’il partagera avec son épouse, Sybille GALINDO. Prof de gym, rôdée aux raids et autres courses à VTT, cette Iséroise passionnée de montagne garde en précieux souvenir l’escalade des Ecrins : à 12 ans, son premier 4000 mètres. La même passion anime Xavier BLOEM, triathlonien qui poussa quand même un cran au dessus, jusqu’au Mont Blanc. Dernier du quatuor, Cyril GAUTIER s’est contenté de l’Isoard. Mais en termes purement sportifs, ce prof de gym atteint des sommets : il est, excusez du peu, conseiller technique national de triathlon.

23 - Les Fous de Bassin TDR BX

Karine Sanson, Pascal Mouchague, Hubert Le Guen, Patrice Dugornay.

Sans la musique, la vie serait une erreur, disait Nietzsche. La vie de Karine SANSON est loin d’en être une puisqu’elle enseigne la musique. Et quand on lui demande quelle est la langue étrangère qu’elle pratique elle note joliment : la musique. Cela étant, notre Nadia Boulanger girondine n’en fut pas moins championne de course à pied et acheva son premier Réunion d’Aventures en 2007, à la 7e place du classement « Aventure ». Bonheur partagé avec son copain, Pascal MOUCHAGUE qui, lui, venait de faire brillant deuxième de l’Oman Adventure 2006, battant d’un poil ses autres potes Hubert LE GUEN et Patrice DUGORNAY. Lesquels, avant l’Oman Adventure et le Réunion d’Aventures, avaient déjà bouffé quelques baskets sur les Raids Gauloises. Autant dire que chez ces gens-là, en matière de sport nature, on connaît la musique.

24 - Sofermi - Raid Nature 46

Lucie Marion, Jean-Marc Marion, Laurent Lestarquit, Charles Loubsens.

On a connu les CAUCHOIS père et fils (qui nous ont promis un père, fils et petit-fils). En attendant, voici une autre formule sympathique : les MARION père et fille. Jean-Marc, chef d’entreprise, est un fana de VTT de montagne, de ski. Sa fille Lucie aussi. Dotée, comme papa, d’un mental à toute épreuve, elle aborde ici sa première grande compétition de niveau international. Accompagnant les MARION, deux Toulousains, Laurent LESTARQUIT et Charles LOUBSENS équipiers de longue date de Jean-Marc, le père. On l’aura compris : sur la ligne de départ, ces quatre équipiers n’auront pas de temps à perdre en longues présentations.

25 - Les Mureaux - Défis Sports Aventures

Patricia Ugolini-Henri, Nicolas Ugolini, Dominique Grégoire, Pascal Gillet.

Monsieur et Madame UGOLINI ont - entre autres - une commune passion : le sport nature aventure. Rien d’étonnant donc à ce qu’on les retrouve ensemble autour du Mont Blanc, du côté de La Réunion ou plus prosaïquement au Raid 28 qui a de fortes chances de se courir en Eure-et-Loir. Raid 28, c’est le plus petit dénominateur de cette équipe, qui réunit encore deux professeurs des écoles, Dominique GREGOIRE, lui aussi fana de Mont Blanc et Pascal GILLET, un doyen plein d’avenir. Avenir qui ne devrait pas tarder à nous dire comment ces quatre sportifs de la région parisienne se sont comportés sur le Raid CanéO Nature, épreuve bien différente de tout ce qu’ils ont connu jusqu’ici.

26 - Valmo Raid Pink Team - Décathlon Sequedin

Heidy Leroy, Maxime Leroy, Thomas Bartos, Axel Ricquebourg.

Ils sont deux de Lille, un de Villeneuve-d’Ascq (c’est tout près) et un de Perenchies (c’est pas loin). Plus ch’tis, tu meurs ! On ne s’étonnera donc pas de voir Maxime et Heidy LEROY, Thomas BARTOS et Axel RICQUEBOURG user leurs baskets sur des courses aussi typées que le Raid des Bassins miniers ou le Défi des Terrils. User leurs baskets ou les perdre, noyées dans la boue du Touquet, de nuit, le canoë cul par-dessus tête, de la gadoue jusque-là ! Horresco referens - je frémis en le racontant - comme aurait dit Virgile s’il avait connu les ch’ti raids. En tout cas Le Touquet, cauchemar des LEROY, reste pourtant le meilleur souvenir d’Axel RICQUEBOURG. Bonheur de l’un, malheur des autres, dans l’équipe du capitaine BARTOS on n’a pas fini d’en rire...

27 - Bayer - Vet Adventure Team

Fanny Hureau, Charly Pignon, Ludovic Simon, Marc Le Petit. Tout avait pourtant si mal commencé ! À rollers, Charly PIGNON est un champion. Il s’encorde à son coéquipier moins champion que lui. Tous deux chutent lourdement sur le bitume dès les premières minutes du Réunion d’Aventures 2007. Bout du nez arraché, bras cousu de points de suture Charly terminera malgré tout quatrième en « Découverte ». Élève vétérinaire comme lui, Ludovic SIMON était de l’équipée. Deux autres apprentis vétos les rejoignent sur le Raid CanéO Nature, Fanny HUREAU et Marc LE PETIT, tous deux bons raiders et cavaliers émérites. À noter : si les vétos sont de redoutables joyeux drilles au repos, sur le terrain ils se révèlent être tout sauf des rigolos...

28 - Raid Nature 09

Élodie Castex, Frédéric Lille, Stéphane Maurel, Bruno Tauziet.

Bruno TAUZIET, gendarme né natif de Montpellier respire le grand air et la joie de vivre et se reconnaît pour péché mignon le fait d’être mauvais perdant. Constat gendarmique aussitôt affecté d’un bémol : « Mais il y a pire que moi » ! Certes, Bruno, certes... Reste que ce fana de rugby qui pratique course à pied, natation et VTT a suffisamment bourlingué pour se retrouver un jour aux Philippines, sur l’Elf Authentique Aventure. C’est là sans doute qu’il rencontra un autre coureur de pistes internationales, l’Ariégeois Frédéric LILLE, adepte du VTT mais aussi du kayak formule mer ou rivière, au choix. Vous avez dit kayak ? Aussi sec Stéphane MAUREL pointe à la pelle, lui qui en a fait sa discipline préférée. Elodie CASTEX complète cette équipe sudiste. Le Raid CanéO Nature sera pour elle une grande première.

29 - Wilsa Sport - Helly Hansen

Karine Baillet, Sébastien Sxay, Marcel Hagener, Franck Salgues

Dernière à pointer sur la liste des partants du Raid CaneO Nature, voici l’équipe de Karine BAILLET. Last but not least, comme n’aurait pas dit M. de Vaugelas. Karine BAILLET c’est l’une des toutes meilleures sinon la meilleure spécialiste mondiale du sport nature aventure. Parfaitement à l’aise dans toutes les disciplines, elle a raflé en treize ans tous les titres, sur tous les continents, sous toutes les latitudes. Première lors des Réunion d’Aventures 2003 et 2004, première sur les Oman Adventure 2005 et 2006, elle aborde aujourd’hui le CanéO Nature avec trois athlètes nouveaux venus dans les compétitions Gérard Fusil. Nouveaux mais nullement néophytes en matière de raid : le Grenoblois Sébastien SXAY, le Néo zélandais Marcel HAGENER tout comme le Marseillais Franck SALGUES évoluent depuis des années au niveau international. Il n’en faut pas moins pour qui veut courir - et donc remporter - l’épreuve sous la houlette de Karine.

30 - Marine Nationale - Lattitude 55

Laurence Maurin, Gilles Guellenoc, Frédéric Cantin, Philippe Kerbaol.

Que serait Roméo sans Juliette, Philémon sans Baucis et Roux sans Combaluzier ? L’idée, foudroyante, a taraudé tous les esprits lorsqu’au terme de l’Oman Adventure 2006 on apprit que Laurence et Gilles n’allaient plus jamais courir ensemble. Il faut dire que le duo de marins d’Etat que forment Laurence MAURIN et Gilles GUELLENOC est devenu, avec le temps, une véritable légende sur les épreuves Gérard FUSIL. Elle, sept Gauloises, deux Réunion d’Aventures, deux Oman Adventure et des lauriers glanés aux quatre coins du monde ; lui, deux Gauloises, trois Réunion d’Aventures et trois Oman Adventure plus tout le reste. Et ils allaient se quitter ? Ouf ! Les revoici, prêts à repartir avec Frédéric CANTIN qui, entre Equateur et Annapurna, s’est offert trente-deux victoires en une centaine de raids ! Le quatrième ? Philippe KERBAOL, un nouveau loin d’être le dernier venu : deux ascensions du Mont Blanc, onze raids remportés sur dix neuf plus quelques titres de champion de Bretagne en du et triathlon. Là encore, question palmarès, on a connu pire...

31 - Team Sport 2000 - Lafuma - Vibram

Magali Moreau, Anthony Rabeau, Marc Balaskovic, Guillaume Demangeon.

Anthony rime avec Magali comme RABEAU rime avec MOREAU et comme prof de gym rime avec prof de gym. Ces deux-là avaient tout pour se rencontrer ? Que l’on se rassure, c’est fait ! Ils ont même, ensemble, abordé l’Oman Adventure 2006 s’offrant, pour leur coup d’essai un coup de maître : 5èmes en « extrême » au classement final ! A propos de maître, en voici un : Marc BALASKOVIC, figure emblématique des Raid Gauloises. Il les a tous couru, de 1989 à 2003, moissonnant cinq podiums au passage ! Et il ne compte plus les pistes foulées sur les cinq continents. De quoi impressionner (ou rassurer ?) Guillaume DEMANGEON qui nous vient d’Avignon. Après, quand même, un petit détour par le Canada où il disputa un championnat du monde des raiders.

32 - Pic Saint-Loup Aventure

Patricia Bonneau, Christine Endel-Potriquet, Éric Potriquet, Mickael Poiret.

En septembre 2003, l’équipe de Patricia BONNEAU s’offrait une belle première place au classement « Aventure » du premier Réunion d’Aventures. En mai de l’année suivante l’équipe d’Éric POTRIQUET avait moins de chance : vaincue par une météo calamiteuse, elle terminait incomplète et donc non classée. Tous deux ont une assez belle expérience internationale (Raids Gauloises) qu’ils partagent avec Michael POIRET, présent à deux reprises sur cette même épreuve. Ils devront donc prendre bien soin de la quatrième coéquipière, Christine ENDEL-POTRIQUET. La petite sœur d’Éric est certes une sportive tous azimuts mais sa discipline préférée reste le tennis qui lui valut un titre de championne de France amateur. Hélas, pour l’heure, le Raid CanéO Nature n’a pas prévu de passer par Roland Garros...

33 - Petit Casino

Claire Lagache, Frédéric Cosson, Wilfrid Grossœuvre, Jean-François Valleix.

Une Normande, un Lyonnais, un Isérois et un Auvergnat. Ces quatre-là, venus des quatre coins de l’Hexagone ou presque, se retrouvent autour de la même passion du sport nature aventure. Claire LAGACHE s’adonne à l’équitation et, comme elle est de Saint-Lô, on ne s’étonne pas d’apprendre qu’elle participa au raid « tour du Mont-Saint-Michel » même si, moins rapide que la marée, ce ne fut pas à la vitesse d’un cheval au galop. Frédéric COSSON a six raids régionaux à son actif et pratique la varappe tout comme son voisin de Voreppe, le montagnard Wilfrid GROSSOEUVRE. Complétant le tout, Jean-François VALLEIX. Cet enseignant de Chamalières, champion de France de ski de fond en 2006 a quitté ses lattes l’année suivante pour devenir champion d’Auvergne de course orientation. Une discipline plus proche du Raid CaneO Nature où il rendra sans doute d’éminents services à ses coéquipiers.

34 - Made Agencement - Lattitude 55

Pierre Diaz, Léonie Cartier, Frédéric Caillat, Nicolas Larroque-Loumiet.

Trois kinés (pour les crampes du corps), un éducateur spécialisé (pour les bleus à l’âme) : cette équipe aux trois quarts masculine et aux trois quarts réunionnaise est sport nature aux quatre quarts. Pierre DIAZ, kiné à La Réunion, Nicolas LARROQUE-LOUMIET, kiné à Pau et Frédéric CAILLAT, éducateur spécialisé à La Réunion étaient de la même équipe sur le Réunion d’Aventures 2005 qui s’acheva sur une troisième place en « Aventure ». Pierre DIAZ fit mieux encore : 2e en « Aventure » sur l’édition 2007. Mais qui donc fit encore mieux que lui ? Léonie CARTIER, kiné à La Réunion. Oyez plutôt : classée 5e en « Aventure » lors du cauchemardesque Réunion d’Aventures 2004, elle fait 4e en 2005 et 1re en 2007 ! Le tout après avoir tâté du classement « Extrême » sur l’Oman Adventure 2005. Redoutable, non ?

35 - Team Adrénaline Aventure

Pamela Quebre, Aurore Gomez, Charline Rivière, Lidwine Espi.

Elles s’appellent Pamela, Aurore, Charline et Lidwine, sont jeunes, célibataires, méditerranéennes et composent la deuxième équipe féminine du Raid CanéO Nature. Une épreuve qu’elles abordent avec peu d’expérience mais un moral au top comme disent les enfants du siècle. La plus aguerrie des quatre est sans conteste Pamela QUEBRE qui a déjà participé à une dizaine de raids régionaux et connu une compétition équestre plutôt casse pattes : dans la même chute, elle et sa monture se brisèrent la cheville ! Charline RIVIERE, est, comme elle, maître nageur et cavalière émérite (éperon d’argent). Aurore GOMEZ est très bonne en badminton et Lidwine ESPI a couru deux raids. Un peu léger, leur palmarès ? Peut-être. Mais l’important n’est-il pas de garder foi en l’avenir ? Cette fameuse foi capable de soulever les montagnes. Et de renverser les pronostics.

36 - Deniv’

Émilie Scribot, Olivier Decamps, Daniel Juin, Olivier Marty.

Émilie SCRIBOT et Olivier DECAMPS faisaient équipe sur le dernier Réunion d’Aventures. Ces deux authentiques champions de tennis s’étaient fixé pour but de terminer dans le classement le plus dur, c’est-à-dire en « Extrême ». Pari tenu : après une course contre la montre jour après jour, ils se sont classés cinquièmes parmi les tout grands. C’est assez dire la ténacité de ces deux-là qui repartent aujourd’hui avec deux autres pointures : Olivier MARTY qui a connu la coupe du monde de canoë kayak outre-Atlantique et Daniel JUIN qui a été champion de France de triathlon par équipes. Nul doute que le quatuor ainsi constitué caresse le secret espoir de rééditer, sur le Raid CanéO Nature, l’exploit du Réunion d’Aventures.

37 - Helly Hansen UK

Sharp Ski, Nicola MacLeod, Mark Humphrey, Howard Lowe.

Admirable, impressionnante, redoutable... Tous ces qualificatifs plus quelques autres peuvent être réunis autour de cette équipe britannique au palmarès long comme ça. Sharp SKI, troisième de l’Oman Adventure 2005, a couru le monde entier, du Québec à la Croatie, du Brésil à l’Australie, du Canada au Tibet, des Hébrides à Terre Neuve. Et la toubib Nicola MACLEOD ? Idem, voire « pire ». Prenez, dans un passé récent, une tranche de treize raids internationaux : elle en a gagné six ! Et Mark HUMPHREY tout comme Howard LOWE ne sont pas loin derrière avec des états de service à en faire pâlir plus d’un. Il faudra certainement compter avec ce british quartet sur le Raid CanéO Nature. Au fait, comment dit-on « machine à gagner » dans la langue de Shakespeare ?

 


ClassFinal.jpg